bandeau_mobile.jpg

Après le Wi-Fi, le « Li-Fi » ?

Posté le : 24 décembre 2012 par Fabrice Godeau Aucun commentaire

A l’occasion du salon « LeWeb », l’entreprise française Oledcomm a présenté une technologie de transmission de données utilisant les fréquences de la lumière visible. Sur le stand de France Télévisions, les visiteurs du salon ont ainsi pu visualiser des programmes TV en plaçant une tablette sous le spot lumineux d’une lampe LED. Standardisée par l’organisme IEEE, cette technologie utilise la propriété des lampes LED à commuter très rapidement, si bien qu’une transmission d’informations numériques devient possible, en mode uni- ou bidirectionnel, à des débits allant de quelques kilobits par seconde à plusieurs centaines de Mbps (en 2010, l’industriel allemand Siemens a atteint un débit de 500 Mbps).

Alternative au Wi-Fi pour se connecter à internet, cette technologie n’a pas d’incidence sur la qualité de l’éclairage. Oledcomm développe des modules  connectables aux ordinateurs portables, tablettes ou smartphones via leur prise USB, selon un principe similaire aux clés 3G (cf. photo). D’autres applications sont envisagées, par exemple pour fournir à l’intérieur des bâtiments des services de géolocalisation (dans les magasins ou les musées), mais aussi à l’extérieur, pour transformer les feux de signalisation en source d’information pour les véhicules et les piétons.

Laisser un commentaire