bandeau_mobile.jpg

Avis favorable à l’introduction du VDSL2

Posté le : 29 avril 2013 par Fabrice Godeau Aucun commentaire

Le comité d’experts cuivre, comité indépendant placé auprès de l’ARCEP et regroupant différents opérateurs, dont France Télécom, qui est concessionnaire du réseau de cuivre, et des équipementiers, a rendu par consensus le 26 avril, un avis favorable concernant l’introduction du VDSL2 sur la boucle locale de cuivre de France Télécom.

L'avis du comité d'experts est l’aboutissement d’une procédure d’instruction approfondie, lancée en 2011, dont l’objectif était de permettre l’utilisation du VDSL2 sur le territoire dans une configuration inédite en Europe, à savoir en situation de dégroupage, et sans perturber les technologies DSL existantes.

En raison de contraintes physiques inhérentes à cette technologie, le gain de performance du VDSL2 se limite aux lignes de cuivre dont la longueur n’excède pas 1 km. En outre, pour des raisons techniques, l’examen de l’introduction du VDSL2 a été limité aux lignes en « distribution directe » et aux lignes des NRA issus d’un réaménagement de réseau. Ainsi, les logements et locaux professionnels qui pourraient bénéficier d’un service haut débit plus performant grâce à l’utilisation du VDSL2, représentent environ 16% des lignes, et sont concentrés principalement dans les zones qui ne feront pas l’objet de déploiements FttH à court terme.

Dès aujourd’hui, une pré-généralisation du VDSL2 est lancée à l’échelle des départements de la Dordogne et de la Gironde. Puis France Télécom complètera ses offres de gros pour y inclure cette nouvelle technologie. Dès la publication de ces nouvelles offres, les opérateurs disposeront d’un délai de trois mois pour préparer le lancement du VDSL2 sur le reste du territoire. Dans l'hypothèse où aucun contretemps ne viendrait retarder les dernières étapes nécessaires à l'introduction du VDSL2, cette technique pourrait donc être utilisée par les opérateurs sur l’ensemble du territoire au cours de l’automne 2013. Le calendrier de disponibilité commerciale des offres VDSL2 dépendra ensuite de la stratégie propre à chaque opérateur.

Laisser un commentaire