bandeau_mobile.jpg

Baisse des abonnements mobiles en 2013

Posté le : 27 mai 2014 par Fabrice Godeau Aucun commentaire

smartphonesLes prix des services mobiles diminuent de près de 30% en 2013

L'ARCEP constate une baisse qui touche l'ensemble des profils de consommation. Le recul des prix est de 25,5 % en moyenne pour les clients facturés en fin de mois (forfaits, y compris forfaits bloqués). Les prix des abonnements sans subvention du terminal est en baisse quant à lui de 28,1 % en un an.

Du côté du nombre d'abonnements en revanche, les chiffres sont bons, et contrastent nettement avec la complainte des opérateurs :
- 77,6 millions de cartes SIM actives, soit 117.9% de taux de pénétration (SIM machines, double abonnement pro/perso carte SIM data pour la tablette...), et en constante progression (+3,9 millions d’unités, +5,3% sur un an)
- Une bonne progression des MVNOs (opérateurs mobiles virtuels s'appuyant sur le réseau d'un des quatre opérateurs), qui atteignent 11,3% de part de marché (soit + 0,4% sur 1 an). La réduction des marges, fragilisant ces opérateurs, incite à la concentration de ceux-ci (revente de Virgin Mobile…) et leur transformation progressive en full-MVNOs.
- La part des forfaits libres d’engagement augment fortement pour atteindre 45,5% de part de marché (20% il y a deux ans lors de l'arrivé de Free). Ca correspond aux forfaits sans engagement et aux forfaits dont la période d’engagement est révolue. Ca rend le marché plus dynamique.

 

Moindre renouvellement des terminaux

Une tendance importante cette année : le moindre renouvellement des appareils existants. Les smartphones « haut de gamme » voient leur durée de vie s’allonger. Il faut noter que, guerre des prix oblige, ils sont de moins en moins subventionnés par les opérateurs. Les smartphones « entrée de gamme », eux, continuent de progresser, mais en dehors des réseaux de distribution spécialisés.

Laisser un commentaire