bandeau_mobile.jpg

Des claviers pour écrire toujours plus vite

Posté le : 26 mars 2013 par Fabrice Godeau Aucun commentaire

Ecrire toujours plus vite avec un clavier d'ordinateur ou de smartphone... C'est ce que permettent plusieurs innovations liées à l'écriture.

Depuis que la machine à écrire existe, l'homme recherche la meilleure manière de taper du texte. Ecrire sur ordinateur, smartphone, tablette... Se faire comprendre par un logiciel est devenu indispensable aussi bien noter ou communiquer des choses importantes que des messages futiles. Et vu la quantité croissante de texte que l'on est amené à écrire chaque jour, il faut pouvoir écrire vite. Les fabricants sont donc à la recherche du meilleur clavier possible.

Claviers "intelligents"

On connaît les claviers prédictifs qui devinent les mots avant qu'on ait fini de les taper. Pratique, mais quelques limitations : cela gère assez mal les néologismes, les onomatopées ou encore le mélange des langues. Il y a aussi, par exemple, la très pratique application Swype sur Android qui permet de faire glisser ses doigts d'une lettre à l'autre ce qui permet d'écrire à toute vitesse sans lever la main du clavier.

Un clavier sur une seule ligne

Dans tous les cas, les claviers virtuels occupent encore beaucoup d'espace sur les petits écrans de nos terminaux mobiles. Alors une start up américaine, Whirlscape, est en train de mettre au point un clavier tactile baptisé Minuum. Comme son nom l'indique, cela veut dire qu'il est réduit au minimum. Ce clavier virtuel n'occupe que l'espace restreint d'une seule bande. Particularité : les lettres sont toutes affichées les unes à côté des autres en respectant tout de même l'ordre traditionnel d'un clavier d'ordinateur. On peut aussi le déplacer n'importe où sur l'écran. Là encore, ce clavier devine les mots que l'on veut écrire ce qui permet de taper très rapidement. Ce clavier Minuum est un projet sur le site de financement participatif Indigogo qui a déjà récolté plus de 50 000 dollars. Sortie prévue vers le mois de juin.

Une souris 3D

Enfin, autre problématique en matière d'interface homme-machine : la souris. Celle-ci n'a pas beaucoup évolué ces dernières années. Cette fois, c'est sur un site de financement de projets, kickstarter, que l'on trouve un concept très intéressant de souris 3D. Une grosse bague que l'on enfile à l'index et qui permet de contrôler son ordinateur en faisant des petits gestes au dessus du clavier. On peut sélectionner, surligner, cliquer Juste en agitant le bout de son doigt. Une version pour les gauchers est prévue. Le créateur imagine même de pouvoir utiliser deux souris à la fois, une sur chaque main, pour les jeux vidéo. Cette souris 3D s'appelle Mycestro. Sortie prévue vers l'automne 2013 puisque son créateur a déjà récolté largement l'argent qu'il espérait pour la financer.

Laisser un commentaire