bandeau_mobile.jpg

Des technologies prometteuses pour améliorer la recharge sans fil

Posté le : 14 janvier 2013 par Fabrice Godeau Aucun commentaire

Au salon Pepcom's Digital Experience qui se tient dans le cadre du CES 2013, l'entreprise néo-zélandaise PowerbyProxi a fait la démonstration d'une technologie sans fil qui permet de recharger en même temps des batteries AA, des smartphones et même des casques.

PowerbyProxi affirme que sa technologie sans fil améliore le standard Qi (prononcer «tchi») actuellement utilisé dans des systèmes de recharge sans fil pour tablettes ou systèmes audio. Selon le Wireless Power Consortium, à l'origine de la norme Qi, les produits de près de 140 fabricants sont actuellement certifiés conformes à ce standard. Selon Greg Cross, cofondateur et président de PowerbyProxi, « la technologie sans fil mise au point par son entreprise utilise le couplage de charge lâche, lequel, contrairement à la norme Qi plus restrictive, n'exige pas d'imposer un paramétrage strict aux appareils pour bénéficier d'une efficacité de charge maximale. Le président de PowerbyProxi a annoncé que des chargeurs et autres produits compatibles avec la technologie seraient disponibles d'ici un an à 18 mois.

Lors de sa démonstration, Greg Cross a fait évoluer un smartphone Nokia au-dessus d'un tapis de charge pour montrer comment fonctionnait cette technologie sans fil, quel que soit l'endroit où se trouvait l'appareil. Ensuite, il a placé trois mobiles dans des zones différentes autour du chargeur pour montrer que tous étaient chargés en même temps, à la même puissance que celle fournie par une prise murale.

Un caisson de recharge  

Fady Mishriki, cofondateur et CEO de PowerbyProxi, a fait la démonstration de piles AA intégrant des minirécepteurs sans fil (ils occupent environ 10 % de la hauteur de la pile). Le CEO de PowerbyProxi a inséré les piles dans un camion électrique qu'il a ensuite placé dans une boîte de charge. Les LED des piles équipées de minirécepteurs ont commencé à clignoter, indiquant que la charge était en cours. La boîte peut charger jusqu'à huit piles de plusieurs appareils en même temps. « Ça marche avec tout type de piles, des piles rechargeables AA, mais aussi des piles au lithium-ion ou même des batteries personnalisées », a déclaré Fady Mishriki.

Comme la technologie Qi, PowerbyProxi utilise des techniques de charge reposant sur l'induction magnétique. Pour que ça marche, les appareils à charger doivent être en contact avec une surface de chargement, comme un tapis de charge. Ou, dans le cas de la boîte de charge, ils doivent être entourés par une surface de charge sur trois côtés. À ce jour, Duracell est le premier et principal fournisseur de tapis de charge. Ils sont équipés de la technologie Powermat mise au point par Duracell.

Recharger des voitures comme des ordinateurs 

La technologie à résonance magnétique, qui permet de recharger des périphériques placés à proximité d'un chargeur, devrait être disponible très prochainement. Par exemple, la technologie à résonance magnétique mise au point par WiTricity peut servir à charger aussi bien des batteries de voiture que de PC portables. Cette technologie est basée sur la même technologie d'émission/réception à partir d'une bobine que l'induction magnétique, mais elle permet de transmettre l'énergie à une plus grande distance.

Pour faire sa démonstration au CES, PowerbyProxi a créé son propre matériel, mais, à long terme, l'entreprise n'a pas l'intention de fabriquer et de vendre ses propres produits. Elle envisage de licencier sa technologie à des fabricants de systèmes de charge et de terminaux mobiles. « Ils peuvent décliner la technologie de multiple façon », a déclaré Tony Francesca, vice-président du développement commercial chez PowerbyProxi.

Laisser un commentaire