bandeau_mobile.jpg

Livre : Pour un New Deal numérique

Posté le : 18 mars 2013 par Fabrice Godeau Aucun commentaire

L'ancien président du conseil national du numérique, Gilles Babinet, vient de publier, avec l'Institut Montaigne, un rapport (« Pour un new deal numérique ») dans lequel il prône la réforme de l'Etat par le numérique, ainsi que le développement du cloud, « véritable vecteur d'efficacité, de productivité et d'économie », au sein des collectivités territoriales. Pour Gilles Babinet, : « tous les pays qui ont réussi dans le numérique sont ceux où l'Etat a agi de façon soutenue et significative à travers le temps ».

La France dispose de nombreux atouts pour devenir un géant de l’innovation, comme une formation scientifique de grande qualité et un écosystème dynamique.

Cette étude rappelle à travers de nombreuses données chiffrées et des exemples étrangers que le numérique est un instrument majeur au service de la compétitivité des économies développées. Afin d’illustrer la révolution numérique que vit actuellement notre pays, ce travail se penche sur trois leviers sur lesquels agir pour induire des changements structurels en France : le financement de l’innovation, la modernisation de l’action publique et les secteurs de l’enseignement et de la santé.

LES AUTEURS :

Gilles Babinet est un entrepreneur dans le domaine du numérique. Il a créé de nombreuses sociétés dans des domaines aussi divers que le conseil (Absolut), le bâtiment (Escalade Industrie), la musique mobile (Musiwave), le social gaming (mxp4) et la co-création. Il est par ailleurs président exécutif de la société Captain Dash qui fournit une offre de marketing dashboard de nouvelle génération. Gilles Babinet a été le premier président du Conseil national du numérique entre avril 2011 et avril 2012. Il a été nommé "Digital Champion" par Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique en juin 2012. À ce titre, il représente la France auprès de la Commission européenne pour les enjeux liés au numérique.

Frédéric Créplet a participé à la rédaction de cette étude. Il est directeur général d’Atelya-Groupe VOIRIN Consultants.

Neelie Kroes, qui a préfacé cette étude, est Vice-présidente de la Commission européenne chargée de la stratégie numérique

Laisser un commentaire