bandeau_mobile.jpg

Tablette Firefox OS en vue chez Foxconn ?

Posté le : 5 juin 2013 par Fabrice Godeau Aucun commentaire

Le géant taïwanais Foxconn, sous-traitant d'Apple, va commercialiser sous sa marque des produits équipés du système concurrent à but non lucratif.

 

Quand on assemble des produits high-tech, on n'est pas à une contradiction près. Le taïwanais Foxconn, dont la plupart des usines sont situées en Chine, en sait quelque chose. Lui qui travaille depuis des années pour Apple, Dell, HP, Samsung ou encore Nokia, a noué un partenariat avec l'organisation à but non lucratif Mozilla. Cette dernière est sur le point de commercialiser un nouveau type de smartphones et tablettes équipés du logiciel Firefox OS, un système d'exploitation libre et ouvert. Une révolution dans le monde de la téléphonie, où les fabricants essaient tous d'enfermer l'utilisateur dans un environnement propriétaire, sur le modèle de l'iPhone d'Apple.

Les smartphones Firefox OS (pour operating system, système d'exploitation) n'affronteront pas directement le haut de gamme, comme l'iPhone 5 d'Apple ou le Galaxy S4 de Samsung. Dans un premier temps, seuls des modèles d'entrée de gamme seront lancés, "car ce secteur est mal servi", explique la Fondation Mozilla. Les appareils devraient coûter moins de cinquante dollars, soit 38 euros. Les principaux constructeurs concurrencés seront donc ceux qui comptent essentiellement sur le bas et moyen de gamme, c'est-à-dire Nokia, HTC ou encore LG, qui, même s'ils disposent de modèles haut de gamme parfois très performants, doivent leur salut au volume important d'appareils bon marché qu'ils écoulent.

Foxconn veut investir les rayons

Apple, de son côté, aurait décidé de se séparer, en partie au moins, de son partenaire Foxconn. Le géant californien aurait notamment confié la production de son futur iPhone low cost à Pegatron, un autre géant taïwanais de l'assemblage, mais qui n'a pas l'ambition de concurrencer le smartphone à la Pomme. Apple avait par ailleurs souffert des grèves à répétition sur les sites Foxconn de Shenzhen notamment, et n'avait pas digéré la dégradation de son image de marque qui en avait découlé. Les employés du groupe chinois avaient dénoncé les exigences "inhumaines" des représentants d'Apple auprès de leurs dirigeants, alors que certains s'étaient même suicidés.

La stratégie de Foxconn est donc de sortir de son rôle de sous-traitant. Comme Asus ou plus récemment ZTE et Huawei, les assembleurs veulent lancer des produits sous leur propre marque et concurrencer leurs employeurs dans les rayons. Ce sera chose fait très bientôt pour Foxconn, avec une tablette équipée de Firefox OS et présentée lundi au salon Computex.

Source : Le Point

Laisser un commentaire