bandeau_mobile.jpg

test concluant de la technologie LTE-Advanced, dite 5G

Posté le : 13 mai 2013 par Fabrice Godeau Aucun commentaire

Le constructeur sud-coréen a réussi un test sur une plateforme de test LTE-Advanced et sur une bande de fréquences 28 GHz, avec une vitesse de transmission qui atteint le 1 Gbit/s. Samsung espère une commercialisation d’ici 2020. 

On sait que plusieurs pays asiatiques sont très en avance quant à l’adoption de technologies mobiles ; les réseaux 4G sont par exemple déjà démocratisés en Corée du Sud ou au Japon, alors qu’ils peinent à arriver chez nous avec des offres commerciales matures. C’est donc en s’appuyant sur cette avance technologique que le sud-coréen Samsung a effectué un test, concluant semble-t-il, de la technologie vulgairement appelée 5G.

Dans les faits, ce que nous appelons « 4G » en France est en fait une technologie LTE (Long Term Advanced) qui correspond dans la réalité à de la « 3,9G ». Le marketing étant passé par là, le LTE est donc dénommé 4G à tort puisque le vrai standard de la 4G n’est autre que le LTE-Advanced (la release 10 du 3GPP) et qui permet d’atteindre des débits largement supérieurs à ceux de la fausse « 4G ».

5G : 1 Gbit/s !

Les offres annoncées et lancées par nos trois opérateurs récemment sont dénommées 4G mais promettent des débits théoriques qui ne s’envoleront pas au-delà de 100 Mbit/s environ. Ce qui est déjà foncièrement un grand pas en avant, même s’il est à relativiser face aux débits théoriques du LTE-Advanced désormais appelé 5G : 1 Gbit/s, soit 1 000 Mbit/s. C’est cette technologie qu’a réussi à mettre sur pied Samsung dans un test, utilisant une bande de fréquences de 28 GHz.

Le constructeur a utilisé 64 antennes pour sa démonstration. Samsung estime qu’une commercialisation est envisageable d’ici 2020, en Asie en tout cas.

Laisser un commentaire