bandeau_mobile.jpg

Très haut débit, l’Europe suspend ses financements

Posté le : 20 février 2013 par Fabrice Godeau Aucun commentaire

Suite à la crise sévissant dans les Etats membres, l'Europe arrête les investissements dans le très haut débit. A charge pour chacun des pays de l'UE de développer ses propres programmes.

La formule « tailler à la hache », semble faite pour l'Europe. Le dernier conseil des ministres on le sait a sabré dans les dépenses; les télécoms ont été particulièrement frappées. La commission européenne demandait 9,2 milliards d'euros de budget pour les télécoms, les Etats lui ont accordé 1 petit milliard. Comme le total des économies est de 35 milliard d'euros, on peut en déduire que les télécoms en assurent à elles seules le quart.

«Je suis bien sûr déçue que les Etats membres n'aient pu s'entendre sur notre proposition » souligne sur son blog,  la Commissaire européen à la société numérique Neelie Kroes. Et de poursuivre : « une telle somme ne laisse pas de place pour les investissements dans les réseaux haut débit. Je le regrette parce que le haut débit est essentiel pour un marché unique du numérique en Europe ...L'objectif du haut débit pour tous d'ici 2020 est plus difficile à atteindre ».  Mme Kroes parle néanmoins de mobiliser la BEI (qui vient d'augmenter ses fonds propres de 10 milliards) pour aider au financement du très haut débit.

Les Etats européens ont sont réduits à investir, ou pas, par eux-mêmes. Le gouvernement français doit donner sa position d'ici fin février. Le candidat Hollande s'était engagé sur une couverture intégrale du pays d'ici 10 ans.

Laisser un commentaire