Lexique téléphonie fixe

La téléphonie fut d’abord le nom donné par François Sudre, dans les années 1830, à son système de transmission de sons à distance, basé sur les notes de musique, pour l’échange de messages. La téléphonie est devenue ensuite un système de communication assurant essentiellement la transmission et la reproduction de la parole, système qui regroupe un ensemble de fonctionnalités téléphoniques.

Accès de base
Désigne le raccordement élémentaire au RNIS (Numéris), procurant deux canaux à 64 Kbps (canaux B) et un canal de signalisation à 16 Kbps (canal D). En anglais BRI pour Basic Rate Interface.

Accès primaire
Interface S2 du RNIS (Numéris) procurant jusqu'à trente canaux B et un canal D de signalisation (plus un canal de synchronisation). En anglais PRI pour Primary Rate Interface.

"Allô"
Dès 1880, la mise en relation entre personnes se fait par des 'hallo' venus du 'halloo', salutation prononcée au début des conversations dans le pays d'origine du téléphone. Ce 'hallo' perdit ensuite son 'h' pour devenir allô ou allo. Le 'halloo' anglais remonterait à très loin, aux bergers normands installés en Angleterre qui s'appelaient ou rassemblaient leurs troupeaux par des 'halloo' (l'anglo-normand 'halloer' signifiait "poursuivre en criant").
Cette interjection signifie pour ce qui nous intéresse, "attirer l'attention à distance".

Appel
Processus consistant à émettre des signaux d'adresse en vue d'établir une liaison entre les stations de données.

ARCEP
L'autorité administrative indépendante qui régule le marché des télécommunications.

Boucle Locale
Appelé aussi dernier kilomètre, c'est la portion de ligne téléphonique qui relie l'abonné à son central téléphonique. C'est très souvent une paire cuivre.

Canal B
Liaison numérique terminale à 64 Kbps sur le Réseau numérique à intégration de services (RNIS). Un Accès de base du RNIS comporte 2 canaux B utilisables par un terminal RNIS quelconque (téléphone, télécopieur, terminal informatique). Un Accès RNIS  dit primaire comporte 30 canaux B utilisables indépendamment les uns des autres.

Canal D
Canal de signalisation utilisé sur le Réseau numérique à intégration de services (RNIS). Il sert à transmettre différentes informations de "service", indépendamment de la communication principale : demande de connexion, identité de l'appelant, établissement de l'appel, fin de l'appel... Sa capacité est de 16 Kbps pour l'Accès de base S0 du RNIS et de 64 Kbps pour l'Accès primaire S2.

Central téléphonique ou Autocommutateur
Désigne l'entité qui, dans un réseau téléphonique, assure les fonctions de commutation mettant en relation les abonnés entre eux. Le central peut désigner un équipement privé pour assurer la commutation au sein d'une entreprise. Dans ce cas, on parle plus souvent aujourd'hui de PABX (Private Automatic Branch Exchange) ou, mieux, d'autocommutateur d'entreprise. On tend donc à réserver l'expression "central téléphonique" aux autocommutateurs publics, ceux de FranceTelecom par exemple

Centre d’appel ou Call Center
Ensemble d'agents utilisant des moyens de télécommunication et d'informatique pour assurer les contacts d'une entreprise avec sa clientèle. Les agents des centres d'appels peuvent, par exemple, répondre à des demandes de renseignements, traiter des commandes ou des réservations, assurer un service après-vente, effectuer des campagnes de prospection ou de sondage.

Communication
Une communication est d’abord un échange de signaux entre un émetteur et un récepteur. Pour l’homme les principaux signaux échangeables sont sonores et lumineux. Un signal sonore est une modulation des vibrations sinusoïdales des couches d’air. L’air ou les ondes lumineuses ou encore les ondes radio constituent les supports (ou médias) du signal.

Complément de Service
Prestation qui complète ou modifie un service de télécommunication (abonnement de ligne téléphonique). La conférence à trois, le renvoi sur non-réponse, l'affichage du numéro de l'appelant et la facturation détaillée sont des exemples de compléments de service.

Conférence téléphonique (Conference Calling)
Complément de service permettant de faire participer à la conversation trois ou plusieurs personnes simultanément. Il faut également que cette fonction soit activée par l'opérateur réseau.

Crédit temps
Ce terme désigne une base de temps indivisible, débutant à la connexion, et pour laquelle l'appelant est débité quelle que soit la durée effective de la communication.

Conservation de son numéro
Possibilité offerte à un usager de conserver le même numéro d'appel  en cas de déplacement géographique ou de changement d'opérateur.

Dégroupage
Consiste à remplacer les accès traditionnels (lignes analogiques et numériques) par un accès DATA (généralement une aDSl ou sDSL) et à convertir la voix pour la transmettre via ce support informatique. On peut alors parler de Voix sur IP (VoIP).

Dérégulation
désigne le mouvement  de déréglementation qui a débuté aux Etats-Unis en 1984, imposé en France par l'Europe. Le marché des télécoms est ouvert en France depuis le 1er janvier 1998 (notamment les communications nationales et locales). Elle est mise en place par la loi du 26 juillet 1996 et dispose que les activités de télécommunications doivent s'exercer librement (bien que toujours soumises à des licences). Est créé l'ART devenue ARCEP.

Facturation détaillée
Liste de toutes les communications avec son numéro d’appel. Chaque communication est décrite par la durée de communication, la date et l’heure de la fin d’appel et le coût.

FAQ (Frequently Asked Questions ou Foire Aux Questions)
Document rassemblant les questions les plus souvent posées sur un thème particulier.

Fréquence vocale
Les téléphones dits "à fréquence vocale" sont ceux où la numérotation se transmet en faisant correspondre à chaque touche du cadran un signal de fréquence donné. Ce mode de numérotation est plus rapide que la numérotation décimale (où chaque touche génère une suite d'impulsions) et permet d'utiliser aisément les touches pendant la communication.

GTR ou Garantie de Temps de Rétablissement
Dans un contrat de support ou d'assistance, cette garantie définit le délai maximum de rétablissement du service.

Identification de l'appelant
Fonctionnalité qui affiche le nom et/ou le numéro de téléphone de la personne qui vous appelle sur l'écran de votre téléphone. La quasi-totalité des téléphones numériques  (et de nombreux appareils analogiques) offre cette possibilité, qui peut être activée par votre opérateur.

Messagerie vocale
Service permettant d'orienter vers un  répondeur enregistreur les communications à destination d'un abonné dont l'appareil n'est pas accessible. Le répondeur est intégré au réseau et non au terminal.

Minitel
Nom commercial des terminaux conçus par FranceTélécom pour le vidéotex français (programme Télétel). Aujourd'hui abandonné.

NDI ou Numéro de désignation d’installation
correspond au numéro principal (tête de ligne) d'une installation téléphonique privée.

NRA ou Nœud de Raccordement Abonné ou Central téléphonique ou encore  répartiteur
C'est de là que partent toutes les lignes d'abonnés d'une zone géographique définie.

Numéris
Nom commercial du RNIS (en anglais ISDN) commercialisé par FranceTelecom. Il existe deux types d'accès : l'accès de base et l'accès primaire.

Numéros libre appel
couramment appelés "numéros verts" par FranceTelecom, ces numéros sont gratuits pour l’appelant car ils sont financés intégralement par les personnes, sociétés ou organismes qui ont demandé l’attribution d’un tel numéro pour pouvoir être appelés. Les numéros libre appel commencent par 0800 ou 0805

Numéros non géographiques
numéros commençant par 08 ou 09, parmi lesquels on distingue les services par nature, services de mobilité généralisée et services de réseaux privés virtuels, et par niveau tarifaire, services de libre appel, services à coût partagés et services à revenus partagés.

OBL ou Opérateur de Boucle Locale
Opérateur qui déploie des infrastructures de télécommunication permettant le raccordement physique d'un abonné aux réseaux commutés de télécommunication. Ses activités sont l’écoulement des appels locaux,  la facturation de l'abonnement de la ligne au client, la facturation des appels au client (selon des tarifs qui lui sont spécifiques).

Opérateur Alternatif
En France, cette expression désigne les opérateurs privés qui proposent leurs capacités venant ainsi concurrencer FranceTelecom.

Paire téléphonique ou paire torsadée
Ensemble de deux fils de cuivre utilisé pour une liaison téléphonique.

Plan de numérotation
Ensemble des règles permettant d'attribuer à chaque abonné d'un réseau un numéro d'appel.

Portabilité
possibilité pour un abonné de conserver son numéro de téléphone lorsqu'il change d'opérateur de raccordement et/ou de localisation géographique

Présélection
mécanisme qui permet à un abonné dans le cadre de la sélection du transporteur de confier automatiquement à l'opérateur de son choix l'acheminement des appels éligibles (appels locaux, nationaux, internationaux, vers les mobiles) sans avoir à composer un préfixe particulier.

Prise gigogne ou prise en T
La prise gigogne est la prise qui permettait traditionnellement de connecter un poste téléphonique.

RTC ou Réseau Téléphonique Commuté
Le RTC a donc été conçu comme un réseau de transport de la voix. Mais il peut servir à transporter des données, avec l’avantage d’être bon marché et disponible en tout point du territoire. Le RTC demeure du reste le principal réseau de transmission de données, si l’on compte en nombre d’accès.

RNIS ou Réseau Numérique à Intégration de Services ou (ISDN en anglais)
La différence qui existe entre le RNIS et le RTC, entre signaux numériques et analogiques, ressemble de très près à celle qui sépare le vieux  microsillon au son analogique du disque compact au son numérique. La technologie numérique permet de transmettre le message numérique de façon beaucoup plus rapide et beaucoup plus précise que ne le fait la technologie analogique. Résultat, un son de haute qualité et une pléthore de services en complément : sous-adressage, identification de l'appelant, prise d'appel en instance, portabilité du terminal en cours de communication sont systématiquement fournis. Parmi les autres services sur option: sélection directe à l'arrivée (SDA), double appel, va-et-vient...

SDA ou Sélection Directe à l’Arrivée
Système consistant à attribuer à chacun des postes supplémentaires d’une installation privée un numéro du plan de numérotage du réseau public et permettant d’appeler ces postes directement, sans passer par le standard. Ce sont des numéros de téléphones supplémentaires.

Services à coûts partagés
services dont le coût est divisé entre l’appelant et l’appelé.

Services à revenus partagés ou Audiotel
services dans lesquels l’utilisateur appelé bénéficie d’un reversement par le fournisseur du service de télécommunications.

Service Universel
Il assure l’acheminement gratuit des appels d’urgence, la fourniture d’un service de renseignements et d’un annuaire imprimé et électronique, ainsi que la desserte du territoire en cabines téléphoniques sur le domaine public. Ce service garantit, par la loi, à tous les français le même droit à l'accès au téléphone et à quelques services de base (publiphonie, annuaire, renseignements). Ce service qui est cofinancé par tous les opérateurs.

Télécopie ou fax
Service de télécommunication permettant la reproduction à  distance d'un document graphique sous la forme d'un document graphique géométriquement semblable à l'original. Le télécopieur transforme un document (texte écrit ou dessin) en signaux numériques transmis sur le réseau téléphonique jusqu'au télécopieur appelé qui recompose le message initial.

Temps de communication
Le temps enregistré par les opérateurs pour établir leur facturation.

Temps d'établissement de la communication
Il s'agit du délai qui existe entre le moment où l'appel est émis et le moment où la communication est établie (décroché par le destinataire). Ce temps n'est pas facturé par les opérateurs.

Un commentaire

Laisser un commentaire